Vendredi 12 octobre 2018

Au gré de mon tour habituel sur la colline du vendredi, sur les murs, la poésie de Késa.

Laisser un commentaire