Mercredi 11 juillet 2018

Beau moment à l’atelier, joie des retrouvailles, bien qu’une part de moi ne s’éloigne jamais vraiment d’André.

Laisser un commentaire